< retour à l'aperçu

Overture To Vox Stellarum

À partir de 151,95 €
Disponibilité : En stock Expédié :  Envoyé dans 1 jour ouvrable
En stock

Partitions pour orchestre d'harmonie, ou fanfare.

Plus d’information
SKU: 540010
Compositeur: Kah Chun Wong
Niveau: 5
Dureé: 9:11
Format: A4 21x29,7cm
Editeur: Tierolff

Exemples

Disponible dans ces catégories

La « Symphonie Vox Stellarum » est un projet conçu à l’origine en 2003 et réalisé définitivement dix ans plus tard pour la première exécution complète en avril 2012. « Vox Stellarum », « la voix des sphères » en Latin, est une méditation sur l’homme qui évoque notre soif de pouvoir, de prospérité et de richesses a engendré des résultats destructeurs sur notre planète. Les principales sources d’inspiration pour cette composition sont deux images qui ont frappé le compositeur. Il s’agit de deux photos de la Terre – l’une datant de 1970, l’autre de 2002 – qui montrent d’énormes différences ; la deuxième montre bien moins de verdure et est nettement moins jolie que la première. La symphonie comprend quatre parties et débute par « L’Ouverture de Vox Stellarum » qui décrit le départ de notre voyage à travers l’univers à la recherche de la beauté de la terre. La deuxième partie « Le Rêve du Guerrier » est une longue prière pour la paix du monde qui pave le chemin vers l’utopie du bonheur et de l’harmonie. Dans la partie suivante, les musiciens échangent leurs instruments pour des pierres afin de représenter « La Colère de Gaia » par un geste symbolique qui exprime le déclin de la technologie de la guerre dans un lointain et obscur passé. « La Fin du Voyage », la dernière partie de la symphonie, comprend deux grandes sections – un rondo et un épilogue – qui décrivent le dernier combat de l’homme et une éventuelle découverte d’un nouveau lieu d’habitation sur une autre planète, car les sources naturelles sur Terre sont presque totalement épuisées. Les quatre parties de la symphonie peuvent être jouées séparément. Elle peut être commandée en totalité , mais chaque partie peut également être commandées séparément. La symphonie est dédiée à la mémoire d’un monde sans guerres.

Écoutez l'extrait

Acheter l'enregistrement complet à